Myélome multiple


Définition

Lymphopathie maligne de la lignée B responsable d’une prolifération de plasmocytes dans la moelle osseuse.
Touche surtout les sujets de plus de 60 ans.


Etiologies – Facteurs de risque

Inconnue


Signes cliniques

  • Signes de l’insuffisance médullaire : anémie, leucopénie, thrombopénie.
  • Signes buccaux : lésions osseuses des maxillaires Sur les radiologies : lacunes arrondies dans un nodule ressemblant à un kyste d’origine dentaire. Ces lésions peuvent entrainer une rhizalyse de certaines dents.
  • Douleurs osseuses et paresthésies
  • Macroglossie tardive

Diagnostic différentiel

  • Carcinome métastatique
  • Lymphome

Examens complémentaires

Ponction médullaire, bilan sanguin, dosage de calcium.
Biopsie profonde ou biopsie des glandes salivaires de la lèvre inférieure.


Evolution

Dépend du stade de dépistage du myélome. Le traitement est souvent palliatif.


Traitement

Assuré par l’hématologue : corticoïdes, antimitotiques, bisphosphonates.
Chimiothérapie réalisée par l’oncologiste.


BIBLIOGRAPHIE

  1. Clinical outline of Oral Pathology, Lewis R. Eversole, 4e édition, 2011.
  2. La Muqueuse Buccale de la clinique au traitement, Roger Kuffer, Tommaso Lombardi, Corinne Husson-Bui, Bruno Courrier, Jacky Samson, édition Med’Com, 2009.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *