• Fiches lésionnelles

    Langue villeuse noire

    Définition Variation anatomique sans gravité commune due à un défaut de desquamation de la kératine. Etiologies – Facteurs de risque Traitement antibiotique oral (Métronidazole) Infection à Candida albicans Défaut d’hygiène orale Consommation de tabac Consommation excessive d’alcool Signes cliniques filaments et un aspect « chevelu » du dos de la langue  brun-noir ou rarement blanc-jaunâtre la couleur est secondaire à la colonisation par des bactéries chromogènes généralement asymptomatique, sensation d’empâtement, démangeaisons ou goût métallique possibles Localisation Dos de la langue. Diagnostic différentiel Candidose Traitement Traitement symptomatique : Amélioration de l’hygiène bucco-dentaire. Le brossage et le raclage de la langue à l’aide d’un gratte-langue pourra aider la desquamation et donc la réduction de la…

  • Fiches lésionnelles

    Leucœdème

    Définition Variation anatomique normale de la muqueuse. Etiologie Épaisseur augmentée de l’épithélium des muqueuses. L’étiologie n’est pas formellement établie mais l’on suspecte plusieurs facteurs de risques : Mauvaise hygiène bucco-dentaire Tabagisme Facteurs irritatifs locaux (certains dentifrices, alimentation épicée, …) Signes cliniques Aspect opalescent ou blanc-grisé de la muqueuse buccale Uniforme et bilatéral Disparaît dès lors que l’on tend la muqueuse en tirant sur la joue Localisation Muqueuse buccale Plus rarement les lèvres ou la langue Diagnostic différentiel Leucoplasie Lichen plan Examens complémentaires Aucun Traitement Aucun traitement requis. BIBLIOGRAPHIE Leukoedema: a review of the literature. – PubMed – NCBI [Internet]. [cité 2 févr 2019]. Disponible sur: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1460680 Laskaris G. Color Atlas…

  • Fiches lésionnelles

    White sponge naevus

    Définition Maladie héréditaire se manifestant dès l’enfance, associant œdème et kératose de l’épithélium buccal. L’épithélium a un aspect inhabituel mais est physiologique. Signes cliniques Plaques blanches papuleuses d’aspect inhomogène (déchiqueté, spongieux) pouvant desquamer Bilatérales et symétriques Asymptomatiques Peut toucher d’autres muqueuses (nasale, vaginale, anale) Localisation Joues, langue, vestibule, plancher buccal, palais. Diagnostic différentiel Lichen plan Examens complémentaires Biopsie si suspicion de malignité. Evolution Pas d’évolution maligne possible. Traitement Aucun. BIBLIOGRAPHIE Pathologie de la muqueuse buccale, H. Szpirglas et BS. Lofti, EMC, 1999. 

  • Fiches lésionnelles

    Linea alba

    Définition Variation anatomique normale de la muqueuse. Etiologies – Facteurs de risque Arrive plus fréquemment chez les personnes en surpoids chez qui la muqueuse vient se presser contre les dents et imprime la ligne occlusale Signes cliniques Élévation linéaire horizontale de la muqueuse Rosée ou blanchâtre Bilatérale Consistance normale à la palpation Située à mi-hauteur sur la muqueuse jugale, en regard de la ligne d’occlusion Traitement Aucun traitement requis. BIBLIOGRAPHIE Normal Variations of Oral Anatomy and Common Oral Soft Tissue Lesions: Evaluation and Management. Med Clin North Am. 1 nov 2014;98(6):1281 98. Laskaris G. Color Atlas of Oral Diseases: Diagnosis and Treatment. Thieme; 2017. 710 p.

  • Fiches lésionnelles

    Granulations de Fordyce

    Définition Anomalie de développement caractérisée par des localisations atypiques de glandes sébacées sur la muqueuse buccale. Signes cliniques Petits nodules blanc-jaunâtres bien délimités peuvent parfois se réunir et former des plaques indolores Localisation Lèvre supérieure Commissures des lèvres Muqueuse en regard des molaires, de façon symétrique Diagnostic différentiel Lichen plan Candidose Leucoplasie Traitement Pas de traitement requis. BIBLIOGRAPHIE Laskaris G. Color Atlas of Oral Diseases: Diagnosis and Treatment. Thieme; 2017. 710 p.

  • Fiches lésionnelles

    Hypertrophie des papilles foliées

    Définition Variation anatomique non pathologique des papilles. Les papilles filiformes portent des récepteurs tactiles et se trouvent sur toute la partie mobile du dos de la langue, en avant du V lingual. Etiologies Irritation chronique locale Infection Signes cliniques Nodules inflamatoires surélevés quelques millimètres de diamètre Localisation Dos de la langue et bords latéraux, sur sa partie mobile. Traitement Aucun traitement n’est requis. BIBLIOGRAPHIE 1. Laskaris G. Color Atlas of Oral Diseases: Diagnosis and Treatment. Thieme; 2017. 710 p. 2. Vigarios E, de Bataille C, Boulanger M, Fricain J-C, Sibaud V. Variations physiologiques de la langue. Ann Dermatol Vénéréologie. 1 oct 2015;142(10):583 92.

  • Fiches lésionnelles

    Hypertrophie des papilles caliciformes

    Définition Il s’agit d’une variation anatomique non pathologique des papilles. Les papilles caliciformes sont situées sur le dos de la langue, en postérieur, et sont porteuses de récepteurs gustatifs. On en compte 9 à 12, elles sont disposées de telle sorte qu’elles forment le V lingual. Signes cliniques Nodules roses ou rouges surélevés quelques millimètres de diamètre Localisation Partie postérieure du dos de la langue. Traitement Aucun traitement n’est requis. BIBLIOGRAPHIE 1. Laskaris G. Color Atlas of Oral Diseases: Diagnosis and Treatment. Thieme; 2017. 710 p. 2. Vigarios E, de Bataille C, Boulanger M, Fricain J-C, Sibaud V. Variations physiologiques de la langue. Ann Dermatol Vénéréologie. 1 oct 2015;142(10):583 92.

  • Fiches lésionnelles

    Hypertrophie des papilles fongiformes

    Définition Variation anatomique des papilles causée par une agression de la langue. Les papilles fongiformes sont situées sur la partie antérieure du dos de la langue. Etiologies – Facteurs de risque alcool tabac consommation d’épices aliments trop chauds blessures mécaniques (friction, dents usées tranchantes) Signes cliniques Petits nodules rouges, inflammatoires sensation de brûlure douleur modérée Localisation Partie antérieure du dos de la langue. Traitement Suppression des facteurs déclenchants. BIBLIOGRAPHIE 1. Laskaris G. Color Atlas of Oral Diseases: Diagnosis and Treatment. Thieme; 2017. 710 p. 2. Vigarios E, de Bataille C, Boulanger M, Fricain J-C, Sibaud V. Variations physiologiques de la langue. Ann Dermatol Vénéréologie. 1 oct 2015;142(10):583 92.

  • Fiches lésionnelles

    Varices sublinguales

    Description Variation physiologique fréquente de la langue. Il s’agit d’une dilatation vasculaire bénigne, non inflammatoire et indolore des veines sublinguales. Etiologie Dégénérescence des fibres élastiques des parois veineuses. Signes cliniques Papule souple, de couleur bleutée/violacée. Localisation Face ventrale et bords latéraux de la langue Traitement Aucun BIBLIOGRAPHIE La Muqueuse Buccale de la clinique au traitement, Roger Kuffer, Tommaso Lombardi, Corinne Husson-Bui, Bruno Courrier, Jacky Samson, édition Med’Com, 2009. Oral Pathology, Clinical pathologic correlations, Regezi, Sciubba, Jordan, 7e édition, 2017.

  • Fiches lésionnelles

    Langue villeuse ou chevelue

    Définition Variation anatomique commune due à l’hypertrophie des papilles filiformes.  Etiologies – Facteurs de risque Traitement antibiotique oral (Métronidazole) Infection à Candida albicans Défaut d’hygiène orale Consommation de tabac Stress Traitement par radiothérapie Signes cliniques Hypertrophie des papilles filiformes créant des filaments et un aspect « chevelu » du dos de la langue  blanc-jaunâtre à brun-noir la couleur varie en fonction des bactéries ayant colonisé les prolongements généralement asymptomatique Localisation Dos de la langue. Diagnostic différentiel Candidose Traitement Traitement symptomatique : Amélioration de l’hygiène bucco-dentaire. Le brossage et le raclage de la langue à l’aide d’un gratte-langue pourra aider la desquamation et donc la réduction de la longueur des papilles. Dans les…

Ce site est destiné aux professionnels de santé.