• Fiches lésionnelles

    Papillome et condylome acuminé

    Définition Lésion tumorale bénigne de la muqueuse buccale, elle est dûe à une infection par le Papillomavirus (HPV). Le plus souvent, ce sont des lésions uniques. Etiologies – Facteurs de risque Papillomavirus VIH Transmission sexuelle Signes cliniques Papillome : Nodule habituellement unique, avec un aspect en chou-fleur Condylome acuminé : Nodules uniques ou multiples avec un aspect en chou-fleur Non douloureuse Surface rugueuse due à des projections papillaires De couleur blanche ou de la même couleur que les tissus périphériques. Consistance dure ou molle selon le degré de kératinisation des papilles Croissance rapide qui s’arrête à 1 cm Localisation Siège surtout sur la langue, le palais et le plancher lingual,…

  • Fiches lésionnelles

    Syphilis tertiaire

    Gomme syphilitique Définition La syphilis est une maladie sexuellement transmissible relativement fréquente.La syphilis tertiaire débute après 4 à 7 ans. Etiologies – Facteurs de risque – Fréquence La Syphilis est une infection sexuellement transmissible se propageant lors de rapports non protégés avec une personne infectée. L’agent responsable est la bactérie Treponema Pallidum. Signes cliniques Gomme syphilitique Glossite atrophique Glossite interstitielle Localisation Palais, langue. Diagnostic différentiel Herpès Chancre tuberculeux Mycose, candidose Érythème polymorphe Aphtose Ulcère traumatique Lichen plan Examens complémentaires Sérologie Evolution La syphilis tertiaire est une évolution de la syphilis primaire et secondaire. Traitement Traitement antibiotique par injections de pénicilline. BIBLIOGRAPHIE 1. La Syphilis [Internet]. Sida/AIDS Moncton. [cité 29 oct 2018].…

  • Fiches lésionnelles

    Chancre syphilitique

    Définition Ulcère, manifestation du stade primaire de la Syphilis. Dans 10% des cas, le chancre a une localisation extra-génitale. Etiologies – Facteurs de risque La Syphilis est une infection sexuellement transmissible se propageant lors de rapports non protégés avec une personne infectée. L’agent responsable est la bactérie Treponema Pallidum. Elle peut être transmise par contact direct avec le chancre ou l’éruption cutanée. Une femme enceinte peut transmettre l’infection au fœtus avant la naissance ou au nouveau-né au moment de l’accouchement. Plus rarement, elle peut aussi se transmettre au contact d’une plaie ou par piqûre avec une seringue usagée. Signes cliniques Débute avec une papule inflammatoire qui s’ulcère rapidement Le chancre…

Ce site est destiné aux professionnels de santé.