• Fiches lésionnelles

    Mycoses systémiques

    Définition Infections fongiques chroniques : – Aspergillose– Cryptococcose– Histoplasmose– Blastomycose– Paracoccidioidomycose– Mucormycose Etiologies – Facteurs de risque Immunodépression : diabète, leucémie, lymphome, irradiations, chimiothérapie, transplantation d’organes VIH Signes cliniques Ulcère chronique irrégulier Surface granuleuse, végétante Aspect parfois nécrotique Dans les cas sévères, une ulcération du palais pour conduire à la perforation de celui-ci Des manifestations générales peuvent être retrouvées : Fièvre Dyspnée Toux Adénopathies Manifestations cutanées Perte de poids Localisation Langue, palais, lèvres, plancher buccal, intérieur des joues, gencive libre, oropharynx Diagnostic différentiel Carcinome Tuberculose Granulome malin Syphilis Agranulocytose Examens complémentaires Frottis et analyse histopathologique Traitement Antifongique dépendant du type d’infection fongique. Orienter le patient vers son médecin traitant. BIBLIOGRAPHIE…

  • Fiches lésionnelles

    Glossite losangique médiane

    Définition Anomalie de la langue. La partie centrale du dos de la langue est dépourvue de papilles. Etiologies – Facteurs de risque – Fréquence Congénital Infection chronique à Candida albicans, auquel cas on pourra retrouver des symptômes tels qu’une sensation de brûlure Diabète de type 2 Signes cliniques Plaque rouge bien délimitée Dépapillée Légèrement plus bas que le reste de la surface de la langue Ou plaque multinodulaire légèrement surélevée Ferme à la palpation Généralement asymptomatique L’association de cette lésion avec une lésion en miroir au palais est considérée comme un marqueur de l’immunodépression. On procède alors à des examens complémentaires et en particulier une sérologie pour le VIH. Localisation…

  • Fiches lésionnelles

    Xérostomie

    Définition Sécheresse buccale associée à une diminution voire un arrêt du flux salivaire. Affection fréquente. Étiologies – Facteurs de risque Maladies systémiques : syndrome de Gougerot-Sjögren, réaction du greffon contre l’hôte, sarcoïdose, amylose, lymphomes à localisation salivaire, infections virales (VIH), sclérodermie, granulomatose de Wegener Irradiation cervico-faciale Chimiothérapie Médicaments : anti-cholinergiques, anti-histaminiques, anxiolytiques, anti-dépresseurs, anti-psychotiques, anti-hypertenseurs, diurétiques, anti-parkinsoniens, opioïdes. Diabète de type I ou II Anxiété, dépression Signes cliniques et symptomes Signes d’hyposécrétion salivaire Difficultés à avaler, à parler. Goût altéré Muqueuse buccale rouge et sèche possiblement recouverte par un enduit grisâtre Caries dentaires, essentiellement cervicales Localisation Touche toutes les muqueuses buccales Examens complémentaires Tests salivaires. Test de sialométrie : mesure…

  • Fiches lésionnelles

    Lichen évolutif érosif

    Définition Dermatose cutanéo-muqueuse inflammatoire, bénigne mais chronique très fréquente. Atteint surtout les femmes entre 30 et 60 ans. Exceptionnel chez l’enfant.Souvent associé à un diabète et une hypertension artérielle. Origine auto-immune de cause inconnue : réaction cytotoxique des lymphocytes T  contre les kératinocytes épithéliaux. Étiologies possibles :– Maladies associées : hépatopathies chroniques, papillomavirus (HPV)– Réaction du greffon contre l’hôte– Médicaments : antipaludéens, AINS, antihypertenseurs, diurétiques, B-bloquants, antidiabétiques oraux, antiviraux…– Contact avec certains matériaux dentaires (amalgame, nickel, or…)– Habitudes de vie : tabac, alcool Signes cliniques Érosions et zones de desquamation de taille variable, de forme irrégulière, à bords plats, dont le fond est recouvert d’un enduit fibrineux jaunâtre. Aréole érythémateuse plus ou…

Ce site est destiné aux professionnels de santé.