Démarche diagnostique


La recherche du diagnostic avec cet outil ne peut tenir compte de l’anamnèse et de l’histoire médicale du patient. Cependant, ces éléments doivent être demandés pour permettre d’orienter le diagnostic et d’éliminer certains diagnostics différentiels.

La démarche diagnostique doit être intégralement réalisée afin d’obtenir le/les diagnostics les plus probables.


I. Anamnèse et interrogatoire

  • Antécédents médicaux personnels et familiaux
  • Antécédents dentaires
  • Traitements en cours
  • Environnement : milieu professionnel, social, vestimentaire, cosmétique, sportif
  • Histoire de la lésion :
    – Date d’apparition et chronologie des aspects de la lésion
    – Mode de début : brutal / progressif
    – Aspect initial
    – Mode d’extension : centrifuge / curviligne / en plaque
    – Evolution générale : continue / par poussées
    – Traitements locaux et généraux pris
  • Recherche de signes généraux associés

II. Inspection

  • Localisation
  • Couleur
  • Taille
  • Contours :
    – limites visibles : contours réguliers / limites irrégulières
    – limites non définies

III. Palpation

  1. Palpation négative : Macule, Atrophie
  2. Palpation positive :
    – Lésion avec perte de substance (dépression lors de la palpation) : Erosion, Ulcération
    – Lésion sans perte de substance (surélévation lors de la palpation) : Papule, Nodule, Vésicule, Bulle
  3. Etat de surface : lisse / irrégulière (= rugueuse) / dur / souple / fluctuant
  4. Curetage, grattage de la surface : détachable / non détachable

-> Détermination de la lésion élémentaire


IV. Examen dermatologique général

Recherche d’autres lésions (notamment cutanées) si non révélées par l’interrogatoire.

Ce site est destiné aux professionnels de santé.