Perlèche/ Chéilite



Définition

Infection à Candida Albicans touchant les lèvres en cas d’insuffisance de dimension verticale. Voir aussi Candidose.


Etiologies – Facteurs de risque – Fréquence

  • Xérostomie (pathologie générale, irradiation cervico-faciale, médicaments)
  • Immunodépression (VIH, leucémie …)
  • Hygiène bucco-dentaire défaillante
  • Dimension verticale insuffisante (macération)
  • Patients porteurs de prothèses amovibles (souvent associé à la stomatite à Candida)

Signes cliniques

  • Croûte rouge fissurée
  • Pseudomembranes
  • Érosion possible
  • Parfois couvert d’un enduit blanc jaunâtre 
  • Sensation de brûlure ou de picotements exacerbée par l’alimentation acide ou épicée.

Localisation

Lèvres et commissures des lèvres.


Examens complémentaires

  • Biopsie
  • Prélèvement salivaire ou d’enduit et examen mycologique

Traitement

  • Objectiver et éliminer ou gérer les facteurs de risque
    • hygiène bucco-dentaire et hygiène des prothèses
    • Réfection des prothèses si dimension verticale incorrectexérostomie : consommation plus fréquente d’eau, stimulation salivaire, salive artificielle
  • Prophylaxie avec bains de bouche bicarbonatés
  • Curatif topique, candidose modérée :
    • Amphotéricine B (FUNGIZONE®) en bains de bouche 2 à 3 fois par jour pendant 14 jours
    • Miconazole (DAKTARIN®) en gel, à appliquer 3 à 4 fois par jour pendant 14 à 21 jours
  • Curatif systémique, candidose sévère ou patients immunodéprimés : 
    • Fluconazole (TRIFLUCAN) en comprimés 50mg, 
      200 à 400 mg le premier jour, puis 100 à 200 mg par jour ensuite. La durée du traitement varie selon la gravité de l’infection.


BIBLIOGRAPHIE

1. Millsop JW, Fazel N. Oral candidiasis. Clin Dermatol. août 2016;34(4):487 94.

2. Laskaris G. Color Atlas of Oral Diseases: Diagnosis and Treatment. Thieme; 2017. 710 p.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est destiné aux professionnels de santé.