Urticaire


Définition

Éruption papuleuse responsable de fortes démangeaisons.

On parlera d’Urticaire chronique si celui-ci se prolonge au delà de 6 semaines.


Etiologies – Facteurs de risque

L’urticaire est le plus souvent idiopathique et la cause n’est pas identifiée, il est dû à une réaction pseudo-allergique.

Les origines les plus communes sont : médicamenteuse, alimentaire, physique (chaud/froid), ou infectieuse.

L’urticaire est relativement fréquent chez la femme enceinte.


Signes cliniques

  • Érythème et œdème pouvant former des plaques légèrement surélevées
  • Papules
  • Sensation de brûlure
  • Prurit
  • Lésions cutanées engendrant de fortes démangeaisons

Localisation

Pas de localisation élective.


Diagnostic différentiel

Pour l’urticaire chronique :

  • Lupus érythémateux
  • Pemphigoïde bulleuse
  • Erythème polymorphe
  • Maladies auto-inflammatoires (ex : M. de Crohn)

Examens complémentaires

Bilan allergologique


Traitement

Essayer d’identifier l’élément causal, afin de pouvoir éviter de déclencher l’urticaire.

Traitement anti-histaminique en première intention.

En seconde intention on pourra proposer un traitement cortico-stéroïde au patient.


BIBLIOGRAPHIE

  1. Pathologie de la muqueuse buccale, H. Szpirglas et BS. Lofti, EMC, 1999. 
  2. Ferrer M, Bartra J, Giménez-Arnau A, Jauregui I, Labrador-Horrillo M, Ortiz de Frutos J, et al. Management of urticaria: not too complicated, not too simple. Clin Exp Allergy. avr 2015;45(4):731 43.
  3. Sachdeva S, Gupta V, Amin SS, Tahseen M. CHRONIC URTICARIA. Indian J Dermatol. 2011;56(6):622 8.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est destiné aux professionnels de santé.