Maladie de Crohn



Définition

Maladie inflammatoire chronique de l’appareil digestif.


Etiologies – Facteurs de risque

Touche plus souvent les femmes.

Se déclare généralement chez des patients jeunes.

Étiologie méconnue. La pathogenèse implique une réponse auto-immune à l’égard du microbiote intestinal.

Le système immunitaire s’attaque aux parois du tube digestif. N’importe quelle portion de celui-ci peut être touchée.

Facteurs favorisants :

  • prédispositions génétiques
  • facteurs environnementaux
  • le tabac en particulier est un facteur aggravant

Signes cliniques

  • Nodules surélevés pouvant s’ulcérer, donnant un aspect pavimenteux de la muqueuse buccale
  • Aphtose récurrente. Les aphtes peuvent ressembler à des aphtes communs ou géants
  • Association à des lésions non spécifiques : tuméfaction labiale granulomateuse, chéilite angulaire, tuméfaction gingivale, ulcérations atypiques
  • Douleurs abdominales, diarrhée, hémorragies rectales, nausées
  • Fièvre légère, perte de poids
  • Uvéite, arthrite et spondylite possibles.

Localisation

  • Oropharynx
  • Palais
  • Muqueuse buccale

Diagnostic différentiel

  • Granulome pyogène
  • Epulis fissuraire
  • Botryomycome

Examens complémentaires

Examen histopathologique.


Traitement

Corticoïdes par voie topique ou systémique.


BIBLIOGRAPHIE

Atlas de poche des maladies buccales, Georges Laskaris, Médecine-Sciences, Flammarion, 2006. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est destiné aux professionnels de santé.