Tumeur d’Abrikossoff (ou Tumeur à cellules granuleuses)



Description

Tumeur bénigne fréquente qui apparaît le plus souvent chez les femmes entre 30 et 60 ans.


Etiologie

Inconnue.


Signes cliniques

  • Nodule indolore
  • De moins de 1 cm à 3 cm de diamètre
  • Unique, parfois multiple
  • Aspect dépapillé quand la localisation est la langue
  • Couleur blanchâtre ou jaunâtre
  • Consistance ferme, surface parfois rugueuse
  • Accompagné d’une hyperplasie de l’épithélium de surface

Localisation

Le plus souvent sur la langue.
Parfois sur la joue, la lèvre, le voile du palais ou le plancher buccal.


Diagnostic différentiel

  • Rhabdomyome
  • Schwannome
  • Neurofibrome
  • Adénome pléomorphe
  • Léiomyome

Examens complémentaires

Examen histologique et immunohistochimique.


Evolution

Croissance lente. Potentiel malin.


Traitement

Excision simple.


BIBLIOGRAPHIE

  1. La Muqueuse Buccale de la clinique au traitement, Roger Kuffer, Tommaso Lombardi, Corinne Husson-Bui, Bruno Courrier, Jacky Samson, édition Med’Com, 2009.
  2. Oral Pathology, Clinical pathologic correlations, Regezi, Sciubba, Jordan, 7e édition, 2017.
  3. Atlas de poche des maladies buccales, George Laskaris, Médecine-Sciences, Flammarion, 2006.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est destiné aux professionnels de santé.