Papillome et condylome acuminé



Définition

Lésion tumorale bénigne de la muqueuse buccale, elle est dûe à une infection par le Papillomavirus (HPV).

Le plus souvent, ce sont des lésions uniques.


Etiologies – Facteurs de risque

  • Papillomavirus
  • VIH
  • Transmission sexuelle

Signes cliniques

  • Papillome : Nodule habituellement unique, avec un aspect en chou-fleur
  • Condylome acuminé : Nodules uniques ou multiples avec un aspect en chou-fleur
  • Non douloureuse
  • Surface rugueuse due à des projections papillaires
  • De couleur blanche ou de la même couleur que les tissus périphériques.
  • Consistance dure ou molle selon le degré de kératinisation des papilles
  • Croissance rapide qui s’arrête à 1 cm

Localisation

Siège surtout sur la langue, le palais et le plancher lingual, mais peut être retrouvé toutes les muqueuses.


Diagnostic différentiel

  • Condylome
  • Maladie de Heck
  • Leucoplasie
  • Carcinome verruqueux

Examens complémentaires

  • Examen histopathologique après biopsie/exérèse

Evolution

Pas de potentiel malin. Récurrence rare.


Traitement

Simple excision.


BIBLIOGRAPHIE

  1. Oral Pathology, Clinical pathologic correlations, Regezi, Sciubba, Jordan, 7e édition, 2017.
  2. Clinical outline of Oral Pathology, Lewis R. Eversole, 4e édition, 2011.
    La Muqueuse Buccale de la clinique au traitement, Roger Kuffer, Tommaso Lombardi, Corinne Husson-Bui, Bruno Courrier, Jacky Samson, édition Med’Com, 2009.
  3. Atlas de poche des maladies buccales, Georges Laskaris, Médecine-Sciences, Flammarion, 2006.  
  4. Pathologie de la muqueuse buccale, H. Szpirglas et BS. Lofti, EMC, 1999. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *