Muccocèle



Définition

Il s’agit d’un pseudo-kyste salivaire. Plus souvent observé chez l’enfant et l’adolescent, c’est une lésion fréquente des glandes salivaires accessoires.


Étiologie – Facteurs de risque

Traumatisme unique (morsure accidentelle) ou répété (tic de mordillement).


Signes cliniques

  • Nodule sous-muqueux saillant.
  • De 0.5 cm à 2 cm
  • Consistance molle, fluctuante à la palpation
  • Aspect bleuté ou translucide

Localisation

Situé le plus souvent sur la lèvre inférieure, mais aussi sur la face inférieure de la langue, la muqueuse jugale et le plancher buccal.


Diagnostic différentiel

  • Nodule d’hyperplasie fibro-épithéliale
  • Tumeur salivaire : si la lésion siège sur la lèvre supérieure

Evolution

Grossit puis perd son volume lorsqu’il est percé. Il s’écoule un liquide clair et filant. Le pseudo-kyste se vide et ressemble alors à un nodule blanchâtre. Puis il se reconstitue.
Peut récidiver si les glandes salivaires accessoires en cause ne sont pas enlevées lors de l’exérèse.


Traitement

Exérèse chirurgicale et envoi en anatomo-pathologie


BIBLIOGRAPHIE

  1. La Muqueuse Buccale de la clinique au traitement, Roger Kuffer, Tommaso Lombardi, Corinne Husson-Bui, Bruno Courrier, Jacky Samson, édition Med’Com, 2009.
  2. Oral Pathology, Clinical pathologic correlations, Regezi, Sciubba, Jordan, 7e édition, 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est destiné aux professionnels de santé.