Macroglobulinémie de Waldenström



Définition

La maladie de Waldenström est décrite comme un lymphome lymphoplasmocytaire. Elle implique la fabrication en grande quantité de lymphocytes B anormaux par la moelle osseuse.

Les signes cliniques sont une anémie, une thrombocytopénie, lymphadénopathie et parfois une hyperviscosité du sang.

Elle touche plus d’hommes que de femmes et se déclenchera le plus souvent après 50 ans.


Etiologies – Facteurs de risque

  • Prédispositions familiales

Signes cliniques

  • Fatigue, en lien avec l’anémie
  • Hémorragie oro-nasale (épistaxis, gingivorragies…) – fait souvent partie des premiers signes de la maladie
  • Ulcérations et pétéchies sur les gencives, la langue, le palais ou les muqueuses
  • Trouble de la vision

Diagnostic différentiel

  • Leucémie
  • Thrombocytopénie

Examens complémentaires

Bilan sanguin


Prise en charge

En cas de suspicion de désordre hématologique on orienterai le patient vers son médecin traitant après réalisation d’un bilan sanguin.


BIBLIOGRAPHIE

1. Oral manifestations of macroglobulinemia of Waldenström: Report of a case – ScienceDirect [Internet]. [cité 14 janv 2019]. Disponible sur: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/0030422060904011

2. Gertz MA. Waldenström macroglobulinemia: 2017 update on diagnosis, risk stratification, and management. Am J Hematol. 2017;92(2):209 17.

3. Site internet de la société française d’Hématologie (consulté le 15/01/2019) http://sfh.hematologie.net/hematolo/UserFiles/File/PDF/MaladiedeWaldenstrom.pdf

4. Laskaris G. Color Atlas of Oral Diseases: Diagnosis and Treatment. Thieme; 2017. 710 p.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est destiné aux professionnels de santé.