Lithiase salivaire



Définition

Atteinte calculeuse d’une glande salivaire (parotide, sous mandibulaire, sub-linguale).
La glande sous mandibulaire est la plus souvent touchée.


Etiologies – Facteurs de risque

  • Étiologie mécanique : hernie ou colique du canal salivaire
  • Étiologie inflammatoire : Whartonite, péri-whartonite, sous maxillite, péri-sous maxillite

Signes cliniques

  • Tuméfaction brutale unilatérale et douloureuse au cours d’un repas
  • Dysphagie, fièvre possible
  • Écoulement possible de pus par l’ostium
  • Trismus possible

Le diagnostic se fait par :
– l’observation de l’écoulement salivaire par l’ostium (débit, couleur de la salive),
– la palpation : suivre le trajet du canal à la recherche d’un calcul
– la radiographie : une radio occlusale antérieure et une radio occlusale postérieure.


Localisation

Plancher buccal, région parotidienne, cou


Diagnostic différentiel

  • Kyste mucoïde surinfecté
  • Cellulite d’origine dentaire
  • Oreillons
  • Adénite et adénophlegmon

Examens complémentaires

Echographie, sialo-IRM, ou sialographie


Traitement

Traitement symptomatique :
– si cause infectieuse : antibiotique, incision de la tuméfaction muqueuse (avec prudence) et drainage
– si cause mécanique : atropiniques, sialogogues (générésine)

Traitement médical (souvent évitable) :
– exérèse du calcul par voie endobuccale
– ablation de la glande salivaire causale.


BIBLIOGRAPHIE

C. Chossegros, L. Guyot, G. Alessi, Lithiases salivaires, Volume , Issue , /2006, Pages , ISSN 1283-0852, http://dx.doi.org/10.1016/S1283-0852(06)41607-4
(http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1283-0852(06)41607-4)
Mots-clé: Glandes salivaires; Lithiases; Endoscopie; Lithotripsie; Salivary glands; Sialolith; Calculus; Endoscopy; Lithotripsy;


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *