Langue villeuse ou chevelue



Définition

Variation anatomique commune due à l’hypertrophie des papilles filiformes. 


Etiologies – Facteurs de risque

  • Traitement antibiotique oral (Métronidazole)
  • Infection à Candida albicans
  • Défaut d’hygiène orale
  • Consommation de tabac
  • Stress
  • Traitement par radiothérapie

Signes cliniques

  • Hypertrophie des papilles filiformes créant des filaments et un aspect « chevelu » du dos de la langue 
  • blanc-jaunâtre à brun-noir
  • la couleur varie en fonction des bactéries ayant colonisé les prolongements
  • généralement asymptomatique

Localisation

Dos de la langue.


Diagnostic différentiel

  • Candidose

Traitement

Traitement symptomatique : Amélioration de l’hygiène bucco-dentaire. Le brossage et le raclage de la langue à l’aide d’un gratte-langue pourra aider la desquamation et donc la réduction de la longueur des papilles.

Dans les cas extrêmes on pourra prescrire des topiques kératolytiques à base d’acide salicylique comme le PYRALVEX®, à raison de 2 à 4 applications par jour (utilisable chez l’adulte et l’enfant de plus de 6 ans).


BIBLIOGRAPHIE

1. Laskaris G. Color Atlas of Oral Diseases: Diagnosis and Treatment. Thieme; 2017. 710 p.

2. Vigarios E, de Bataille C, Boulanger M, Fricain J-C, Sibaud V. Variations physiologiques de la langue. Ann Dermatol Vénéréologie. 1 oct 2015;142(10):583 92.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est destiné aux professionnels de santé.