Hyperplasie verruqueuse



Définition

Tumeur bénigne de la muqueuse buccale. Il s’agit potentiellement d’une lésion pré-cancéreuse.


Etiologies – Facteurs de risque

  • Patients fumeurs
  • Patients âgés de plus de 60 ans

Signes cliniques

  • Masse verruqueuse
  • Blanchâtre
  • D’environ 1 cm de diamètre
  • Indolore (sauf si morsure)
  • De croissance lente

Localisation

  • Gencives
  • Muqueuse buccale
  • Langue

Diagnostic différentiel

  • Carcinome verruqueux
  • Carcinome à cellules squameuses
  • Leucoplasie verruqueuse
  • White sponge naevus

Examens complémentaires

Le diagnostic formel ne peut être posé qu’après biopsie et analyse histo-pathologique.

Histologiquement, une hyperplasie verruqueuse sera régulièrement contiguë à une leucoplasie et, un peu moins souvent, à des lésions de type carcinome.


Evolution

L’hyperplasie verruqueuse peut dégénérer en lésion maligne. Elle infiltre l’épithélium en profondeur et se transforme ainsi en Carcinome verruqueux.


Traitement

Orientation vers un médecin spécialiste ORL, Stomatologue, chirurgien oral ou maxillo-facial.


BIBLIOGRAPHIE

1. Grover S, Jha M, Sharma B, Kapoor S, Mittal K, Parakkat NK, et al. Verrucous Hyperplasia: Case report and differential diagnosis. Sultan Qaboos Univ Med J. févr 2017;17(1):e98 102.

2. Zain RB, Kallarakkal TG, Ramanathan A, Tilakaratne W, Takata T, Warnakulasuriya S, et al. Exophytic Verrucous Hyperplasia of the Oral Cavity – Application of Standardized Criteria for Diagnosis from a Consensus Report. :11.

3. Laskaris G. Color Atlas of Oral Diseases: Diagnosis and Treatment. Thieme; 2017. 710 p.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *