Gingivite Ulcéro-Nécrotique (GUN)



Définition

Ulcération et nécrose douloureuse des papilles inter-dentaires et de la gencive libre.

Les bactéries parodonto-pathogènes anaérobies sont fortement impliquées.


Etiologies – Facteurs de risque – Fréquence

  • Pas d’étiologie précise décrite
  • Rôle important des bactéries anaérobies telles que Fusobacterium nucleatum et Treponema vincentii
  • Facteurs de risque : Manque d’hygiène bucco-dentaire, tabac, alcool, stupéfiants, période de stress émotionnel
  • Les patients immunodéprimés et plus particulièrement les patients porteurs du VIH sont susceptibles de déclencher une GUN.

Signes cliniques

  • Gencive rouge-violacée, oedémateuse et très douloureuse
  • Nécrose des papilles interdentaires
  • Brutal ou progressif
  • Localisé ou généralisé
  • Saignements spontanés
  • Halitose
  • Hypersalivation
  • Adénopathies sous-mandibulaires et fièvre fréquentes

Localisation

Gencive marginale et papilles inter-dentaires.


Diagnostic différentiel

  • Primo-infection herpétique
  • Leucémie
  • Agranulocytose
  • NOMA

Examens complémentaires

Examen histopathologique parfois utile mais le diagnostic repose surtout sur la clinique.


Evolution

Pas de guérison spontanée.


Traitement

  • Détersion des tissus nécrosés à l’aide d’une compresse et d’eau oxygénée.
  • METRONIDAZOLE
  • Détartrage 7 jours plus tard

BIBLIOGRAPHIE

Atlas de poche des maladies buccales, Georges Laskaris, Médecine-Sciences, Flammarion, 2006. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est destiné aux professionnels de santé.